Mai 072015
 

L’industrialisation comme accroche d’emailing

Pour sensibiliser les industriels à l’absence de méthodes structurées pour leurs industrialisations j’ai fait réalisé des campagnes d’e-mailings tous les mois auprès de mes prospects et mes clients, pour lesquels je proposais le plan d’expérience avec le texte suivant :

texte-pour-mailing-industrialisation

Ces e-mailing respectaient le choix du destinataire de se désabonner et leur permettait d’être redirigés vers ce site.

Les campagnes d’e-mailing sont suivies de rappel des prospects ayant cliqué sur au moins une page de ce site : les appels téléphoniques sont ainsi plus ciblés sur des prospects « intéressés » par l’utilisation des plans d’expériences ou le sujet de l’industrialisation.

J’utilise pour cela un outil de tracking : Web2lead de Buzzee

Les visites des prospects s’affichent en temps réel sur l’écran :

web2lead

Il suffit d’ouvrir la fiche contact avec ses coordonnées et d’appeler.

Le bilan de ces campagnes d’e-mailing est très mitigé :

  • 13 campagnes portant sur un total de 47 200 destinataires,
  • seuls 4077 mails ont été ouverts (8% des envois),
  • seulement 218 visites de mon site ont été faite (0,5% des envois),
  • seuls 25% des visiteurs voient 3 pages ou plus (0,1% des envois),

profondeur-visite-du-site

Et le plus décevant : 0 commande !

Le consulting ne semble pas bien se vendre via e-mailing.